Ergodyne 6300 Trex Semelles antiglisse à crampons pour la neige Extra Large Import Grande Bretagne Sortie Ebay Vente Original En Chine Achat Sortie 2017

B002A62YD8

Ergodyne 6300 Trex Semelles anti-glisse à crampons pour la neige Extra Large (Import Grande Bretagne)

Ergodyne 6300 Trex Semelles anti-glisse à crampons pour la neige Extra Large (Import Grande Bretagne)
  • Semelles 1 pièce anti-glisse pour chaussures et bottes
  • Offre une adhérence solide et une bonne stabilité
  • Crampons solides en acier
  • Caoutchouc flexible pour les mettre et les enlever plus facilement
  • Flexible jusqu'à -40° C
Ergodyne 6300 Trex Semelles anti-glisse à crampons pour la neige Extra Large (Import Grande Bretagne)

Infos en vrac du 8 décembre–

Infos en vrac du 8 décembre– Je commence par un merci parce que comme d’habitude, vous êtes là et vos petits mots font du bien.

Même si de moins en moins de personnes commentent alors que vous êtes de plus en plus nombreux ici (et je le comprends : on a pas forcément le temps, l&rsquo ;envie, c’est compliqué sur les téléphones, on préfère commenter pour gagner un cadeau et puis Marjo, là, elle répond pas souvent), sachez que vos messages sont toujours lus (et que même, j’ai saturé ma boîte El Naturalista Zumaia, Sandales Plateforme femme Mehrfarbig GROSELLA MIXED
à cause d’eux).

– Il y a eu 353 participations valables au concours pour gagner le Royaume de Canterlot My Little Pony.

La gagnante est Galathée.

Elle a déjà été contactée par mail .

– Noël se passera à la Nourserie et nous resterons toutes les vacances à profiter de notre jolie Bretagne.

J’ai hâte de mettre tout en pause pour vraiment profiter de cette période, de ma maman qui va venir, des enfants surexcités, de mon mari en pause lui aussi, de la plage que j’aime tant en hiver, des After Eight que je vais boulotter sous ma couverture en pilou-pilou… Vivement les vacances !– Les poux font moins les malins.

Ils ont, semble-t-il, plié sous le déferlement de 7 ans et demi de produits anti-poux reçus via ce blog.

Je ne sais pas si ça vous intéresse un retour sur le sujet ? Dites-moi !  Mais bon , je ne suis pas née de la dernière pluie, j’ai eu une tête à poux petite alors je vous surveille les cuirs chevelus à la loupe et on se refait un traitement général cette semaine.

Arrêtez de vous gratter en lisant ces lignes, c’est psychologique !– Les cadeaux de Noël des enfants sont bouclés (reste un tutu Anna a acheter) ! Vive MMM et son tableau Excel.

– Sur une idée de nos amis Virginie et Fabien, on commence une collection de Pez (photo) mais seulement avec les personnages que l&rsquo ;on aime bien !– Mes deux grands sont devenus recéleurs de cartes Star Wars Leclerc.

Ils échangent entre eux, partent avec une carte dans la poche à l&rsquo ;école et reviennent avec 12, ils me font halluciner.

Et Kouign Amann connaît chaque carte et son numéro par coeur, son côté Rain Man.

– Julie a partagé ce billet et mon coeur a fondu… L’amoooooooour !– Je l&rsquo ;ai déjà partagé sur Facebook la semaine passée mais si vous en l&rsquo ;avez pas lu, il est impératif de lire ce billet.

– J’ai relu L’Enchanteur que j’ai mis au menu du cercle de lecture WBZH.

Quelle merveille ce livre… Au fait, j’ai terminé le fameux livre d’Isabelle Monnin (Les gens dans l&rsquo ;enveloppe) dont je vous ai rabattu les oreilles.

J’ai adoré mais je vous en dirai plus dans un billet plus long.

– Sur Wonderful Breizh, avec Céline on vous propose une belle battle de looks et on fait un tour à Pont-Aven !Demain, c’est mercredi et je n’ aurais jamais imaginé dire ça mais : YOUPIE !.

A faire à la Rochelle (avec une vidéo !)Je crois que je vous l’ai déjà dit 200 fois mais la Rochelle est une ville chère à mon coeur.

C’est là où j&rsquo ;ai atterri à 20 ans alors que je quittais la maison de mes parents pour prendre mon premier poste de journaliste.

J’y ai vécu 9 mois, une vie un peu dingue où je travaillais beaucoup mais où je profitais pleinement de mes 20 ans et de la qualité de vie rochelaise.

L’été dernier, je suis partie en blog trip invitée par Charente-Maritime Tourisme et je n’ai pas boudé le plaisir de revenir dans ce lieu que j&rsquo ;aime tant.

Je vous confie ici ce que j&rsquo ;ai pu découvrir au fil de mes nombreuses visites dans la ville mais également les découvertes faites lors de ce blog trip, et elle sont nombreuses, comme quoi, il faut toujours être prêt à se laisser surprendre ! Alors , à la Rochelle, je vous conseille particulièrement :A FAIRE :* L’Aquarium : je l’ai visité deux ou trois fois, je ne sais plus mais j&rsquo ;ai beau avoir visité l’un des plus grands aquarium du monde (celui d’Osaka), je ne me lasse pas de le visiter et mes enfants non plus.

Je le trouve agréable pour circuler et vraiment très beau.

Il faut parfois porter les plus petits mais il y a de nombreux endroits où ont peut les laisser regarder tranquillement.

Je vous conseille d’arriver tôt à l’ouverture ou en fin de journée pour éviter la queue et le monde durant les périodes scolaires.

* Un tour en tuk-tuk avec Christian, truculent guide qui aime sa ville et en parle avec bonheur ! Avec mes copines Manue et Nadia, nous avons adoré cette promenade insolite de La Rochelle qui permet de faire un sacré nombre de kilomètres sans user ses baskets.

Effet starlette garanti si vous traversez le marché à l&rsquo ;heure de pointe à l’arrière de cet attelage ! Réservez votre promenade en tuk-tuk auprès de l’office du tourisme et dites bonjour à Christian de ma part !* Un tour en Segway.

J’ai passé mon tour car j&rsquo ;ai déjà testé à Malte et à Carnac mais le Segway, c’est quand même trop sympa !`* Un tour du vieux port et une balade sur les remparts en allant de tour en tour et en passant devant la grosse horloge.

La tour de la lanterne que j&rsquo ;ai visitée deux fois avec mes enfants me fait toujours une drôle d’impression avec ses graffitis de marins prisonniers, quel lieu chargé d&rsquo ;histoire ! J’aime aussi particulièrement me poser sur la plage de la Concurrence et j&rsquo ;y allais souvent juste pour réfléchir quand je vivais là-bas car elle est à deux pas du centre-ville.

* Aller à l’île d’Aix qui n’est pas loin !Où MANGER :* Pour les envies gourmandes, le tour chez Ernest le glacier est impératif.

On y passe toujours avec nos enfants qui sont des dingos de glaces et de gaufres.

Lors du blog trip, nous avons eu la chance de pénétrer dans les coulisses d’Ernest et de rencontrer Freddy et Nicolas, les deux frères à l’origine de cette success story charentaise.

Ils nous ont montré comment étaient fabriqués leurs bâtonnets chocolat-framboise, si vous aviez vu la passion du bon qui les anime tous les deux… Vous pouvez vous extasier sur le nombre de parfums en toute sérénité puisque les produits naturels et locaux sont largement favorisés.

Pas de glace au Schtroumpfs chez Ernest et c’est tant mieux ! Depuis le temps que j&rsquo ;y mange des glaces, je suis vraiment heureuse d’avoir vu les coulisses de cette entreprise familiale à taille humaine.

Et puis forcément, la gourmande en moi s’est régalée en goûtant des parfums à tomber comme celle au citron-vert et au basilique.

Intéressant pour les allergiques, dans chaque boutiques (il y en a plusieurs à La Rochelle), une tablette vous permet de savoir quel parfum choisir en fonction de vos allergies.

Pas bête ! * Pour une pause déjeuner sympa, je vous conseille le comptoir de Walter, dans le quartier Saint-Nicolas.

Rapide et bon, ce petit resto propose une formule composée d’une base de protéine ou de tarte et de deux accompagnements à moins de 10€ euros.

Je me suis régalée avec une salade de fèves d’anthologie !* Le Prao, c’est une nouvelle adresse à La Rochelle, également au coeur du quartier Saint-Nicolas.

L’endroit est très beau avec notamment un lustre magistral à l’entrée et la cuisine y est conviviale.

Les produits cuisinés sont frais et de saison et les assiettes généreuse.

Il y a peu de choix au menu car la chef favorise la qualité à la variété.

Plus qu’un restaurant, le Prao est un concept qui allie restauration et boutique de qualité en proposant : vins, alcools locaux, sel, spécialités de canard ou de poisson mais aussi des meubles des sacs, de la papeterie ou de la déco.

Où BOIRE UN COUP ?* Je suis une inconditionnelle de la cave de la Guignette depuis 1999 ! On y boit du vin autour d’un tonneau assis sur des tabourets qui font mal aux fesses mais qu’importe ! Je me souviens encore du goût du mélange vin-pomme que je n’ai encore jamais trouvé ailleurs.

L’ambiance est toujours là ! Et c’est au 8 rue Saint-Nicolas (une de mes rues préférées).

* Au dernier étage au-dessus de l’Aquarium, au café de l’Aquarium.

Je n’en avais aucune idée avant mais lors du blog trip, j&rsquo ;ai découvert cette terrasse incroyable qui offre une vue somptueuse sur le port et les alentours.

Vous pouvez y manger mais je n’ai pas testé.

A faire absolument pour le point de vue !*¨ Un apéro insolite sur un catamaran avec Kapalouest ! Oui, c’est aussi sympa que ça a en a l’air sur le papier, je vous jure.

Le plaisir d’être en mer + le vent qui vivifie + le soleil qui décline + l’apéro qui va bien + les copains = le bonheur sur terre (ou en mer) ! Il y avait un enfant présent à bord donc vous pouvez y aller en famille mais comptez un adulte par enfant pour pouvoir les surveiller sans trop stresser et profiter de la vue.

Mon air ravi de la fille qui part en bateau a été immortalisé par ma copine Manue.

Bref, La Rochelle me séduit toujours et encore.

Si vous n’avez pas d’idée pour cet été, voilà une destination vraiment canon, particulièrement en famille.

Et pour me faire pardonner d’avoir tant tardé à faire ce billet, je vous propose une petite vidéo du blogtrip pour vous donner encore plus envie !Blog Trip à La Rochelle par Marjoliemaman(pour regarder la vidéo, il faut clique au-dessus, je n’arrive pas à la mettre directos sur le blog.

Céline, ne ris pas s’il-te-plaît !).

Si vous avez des bonnes adresses ou bons plans à partager à La Rochelle, n’hésitez pas à partager !Retrouvez aussi mon billet sur l’île d’Aix et sur ma visite du Fort Boyard !Un grand merci à Stéphane Morand de l’Office du Tourisme de Charente Maritime qui nous a fait partager son amour de sa région (et nous a supporté vaillamment) et à Laura, notre gentille accompagnatrice.

Une pensée particulière pour mes potes du JDCV : Maud et Rich’ qui font notamment que cette ville reste très spéciale pour moi.